Marouchka - Elixir

E is for "Elixir" Quand on a soif, on guette seulement les occasions de boire et, pour le reste, on fait seulement semblant d’y faire attention. C'est pourquoi c’est si difficile, après, de raconter exactement ce que l’on a vécu. On se souvient par bribes d’une salutation à la lune orchestrée par une Joconde en Rangers sur un air de Dutronc codéiné. Il y avait Sal et Muhammar qui trinquaient dans la fumée épaisse avec cet enfant possédé par l’âme d’un alcoolique. Avec eux, on a bu des litres de ce thé dont on se souvient de la recette qu’à moitié, inventé des noms de breuvages qui brilleraient comme des diamants, et enfermé les amis communs dans des bouteilles. Et Bientôt il se fit tard, et sur le pont de Recouvrance, il n’y avait plus rien à boire.

  • René Daumal - La grande Beuverie (extraits), lu par Rémi Calmont
  • Abschaum - Moon Tango
  • X-ray Pop - Alcool
  • Jacques Dutronc - Opium (Pirate Mix)
  • Touch El Arab - Muhammar
  • Pre-fix - Ectomorphine
  • Einstürzende Neubauten - Yu-Gung (Adrian Sherwood mix)
  • Pankow - Das Vodkalied
  • Eindkrak - Sal’s Dronken Kop
  • Brian Brain - They've Got Me In The Bottle
  • Muslimgauze - Narcotic
  • More (Barbet Schroeder 1969) - A censored narcotic tea recipe
  • Kak - Lemonaide Kid
  • Philippe Chany - Lettre à Monsieur le Législateur
  • Lena Platonos - Liqueur Ruby
  • The Fall - Winter
  • Koeln - Dope Prohibition
  • Colombey - Recouvrance (Miossec Cover)
close
Loading...